Questions/Réponses

On m’a dit que je n’étais pas "hypnotisable"...

La personne qui vous a dit cela n’a tout simplement pas trouvé pour vous le chemin qui mène à cet état de conscience. Vous découvrirez bientôt par vous-même l’art et la manière de bâtir cette voie royale de découverte intérieure… sur-mesure

Il paraît que certains sujets ne se sont jamais réveillé...

...c’est évidemment un des problèmes majeurs de l’hypnose... Mais non !! L’état hypnotique est un état des plus naturels : comment voulez-vous que la personne ne retrouve pas son état d’éveil ordinaire ? Sauf si elle a du sommeil en retard, bien sûr !

Et tous mes problèmes vont disparaître sans que je n’ai rien à faire ?

Ah ! Ce n’est pas faux, sans être toujours vrai. Votre participation sera déterminante. Il est tout à fait possible de guérir d’une phobie, d’une allergie ou d’une peur, même ancienne et tenace, en une seule et unique séance. C’est quelque chose qui arrive très souvent. Maintenant, il est préférable d'avoir un suivi, même minime, avec la personne : de trois à dix entretiens, afin de procéder à l’analyse du problème et de faire une première séance d’hypnose ; puis vérifier l'évolution de la situation, réaligner certains éléments ; et finalement constater le Changement et parachever le tout par une séance dynamisante.

Existe-t-il un risque à utiliser l’Hypnose ?

L'hypnose en elle-même, comme phénomène, est parfaitement inoffensive. Ce que l’on peut en faire, par contre, peut être soit favorable soit défavorable à la personne.

Tout outil agissant peut être utilisé “bien” ou “mal”. Si l’Hypnose était inefficace, vous n’encourriez aucun “risque”... Pas même celui de changer !

De combien de séances ai-je besoin ?

Le nombre de séances est très variable. Parfois, une seule séance suffit, d'autres fois, plusieurs sont nécessaires. Ceci n'est pas lié à la complexité du problème, ainsi un objectif apparemment simple peut demander plusieurs séances, et à l'inverse une difficulté apparemment complexe et pénible peut se résoudre très vite, l'hypnose agit très souvent comme un déclic dans l'esprit d'une personne. 

Et la fréquence des séances ?

Elle est aussi variable, elle dépend de nombreux facteurs qui sont déterminés par le thérapeute en fonction de chaque personne. Au début, les 2 ou 3 premières séances peuvent être espacées d'une semaine, et ensuite plus espacées, de 3 semaines à 1 mois, pour laisser à l'esprit le temps d'intégrer la totalité des changements. Bien entendu, l'étalement des séances tiendra également compte de vos moyens financiers.

La fin de la thérapie est votre décision, suivant votre avancé, vos progrès et vos souhaits. Certaines personnes entreprennent une thérapie brève pour régler une difficulté et reprennent ensuite contact 6 mois ou 1 an plus tard pour d'autres évolutions personnelles.

Et, existe-t-il des contre-indications ?

Les contre-indications sont rares et exceptionnelles comme la schizophrénie ou une autre pathologie diagnostiquée. Cependant seul un médecin ou un psychiatre est habilité à vous dire si vous pouvez ou non être hypnotisé sans aucun risque.


Et l'Éthique de Institut Français d'Hypnose Ericksonienne (IFHE), c'est quoi ?

01 - Connaissance
impeccable des techniques et processus déterminants en
       Hypnose ainsi que des notions indispensables de la psychologie et humaine.

02 - Professionnalisme : gérer ses états internes, maîtriser les phénomènes de
       transfert et de projection personnelle, avoir travaillé sur soi et continuer à le faire.

03 - Secret professionnel : lorsque vous faites profession de thérapeute ou de
       coach, comme en formation.

04 - Neutralité bienveillante : ni apitoiement, ni bonté exagérement témoignée,
       un visage serein très subtilement teinté d’un sourire, une “étincelle au coin de
       l’œil”.

05 - Acceptation inconditionnelle de la personne : qui soit-elle et quoi qu’elle
       ait fait. Respect de l’individualité humaine et de ses différences.

06 - Franchise, transparence et intégrité : ce qu’en jargon on appellerait
       “être congruent”, avoir d'abord vécu et intégré soi-même ce que l'on exerce
       ou enseigne, et continuer de le vivre au quotidien. Et toujours être prêt à
       “faire ce qu’il faut faire” pour aider la personne.

07 - Optimisme inébranlable en les capacités de changements positifs de la
       personne, de l’être humain en général. Forte ténacité dans le travail de
       Changement.

08 - Volonté d’autonomiser la personne : même au détriment du prestige
       professionnel du thérapeute ou coach, ou de la simple reconnaissance de son
       "travail".

09 - Volonté de se dépasser soi-même pour l’atteinte des objectifs de la
       personne. Apprendre de l’expérience et s’améliorer encore.
       Toujours rester flexible et ouvert d'esprit.

10 - Partager la Connaissance afin de participer à l'Evolution de l’Humanité.

 

"Toute réalisation a d'abord été un rêve dans la tête de quelqu'un"
- Albert Einstein -